Investissement éthique Fonds d'investissement durables

Finance durable

Sphère financière et Développement Durable

Le concept de fonds éthiques est apparu aux USA lorsque des actionnaires "communautaires", (églises, fondations, universités), se sont interrogés sur la destination de leur épargne. Ils se sont alors alliés à des professionnels de la finance pour évaluer les performances éthiques, sociales et environnementales des entreprises. Ce mouvement a engendré la création d'investissements responsables. 

Les investissements responsables 
La notion d'investissement responsable considère la destination et l'utilisation de l'argent placé comme un critère supplémentaire pour les choix des placements. Ainsi aux objectifs financiers classiques (performance, disponibilité, sécurité, etc) se conjuguent des objectifs environnementaux, sociaux ou éthiques. 
L'investissement responsable, loin d'être une profession de foi handicapante, est compatible avec les profits. En effet, les investisseurs, sensibles aux valeurs d'un comportement socialement responsable sont stables, alors que le taux de rotation du capital en bourse n'a jamais été aussi élevé. Et l'instabilité de l'actionnariat coûte cher (demande de profits excessifs, turn-over des dirigeants…). 

Un exemple : le Dow Jones Sustainability Index 
Le Dow Jones Développement Durable (ou Dow Jones Sustainability Index : DSI) prouve que l'investissement responsable peut aller de pair avec les profits. Cet indice regroupe des portefeuilles d'investisseurs attentifs au bon comportement des entreprises (social, environnement, promotion des minorités, …). 
Lancé en novembre 1999 par Sam (Sustainable Asset Management), cabinet zurichois de notation des entreprises socialement responsables, partenaire de Dow Jones, cet indice bat régulièrement l'indice Standard & Poor's des 500 principales valeurs américaines. 

 

 

 

 

Quelques chiffres : 
L'investissement responsable est passé de 5000 milliards de dollars en 2010 à 8000 en 2014. 
Ces 8000 milliards de dollars, représentant 1/8e de l'argent géré professionnellement aux Etats-Unis, sont gérés par des fonds d'investissement majeurs (dont les fonds de pension, les familles de supports de gestion collective, les fondations, les organisations religieuses et les institutions financières de développement communautaire). Ces investisseurs jouent un rôle actif dans la proposition de résolutions aux Assemblées générales sur des enjeux sociaux, environnementaux ou éthiques. 
En France, cette tendance encore émergente est en constante croissance.

 

 

 

 

|Contacts et mentions légales |Reproduction interdite : investissement-ethique.com