Investissement éthique Fonds d'investissement durables

Les investissements des entreprises

L’entreprise doit investir à sa création mais aussi chaque année pour assurer sa survie et son développement.

Les investissements matériels

= machines, immeubles, terrains ... Ils servent à créer une capacité de production, à l’entretenir (investissements de remplacement), à l’accroître (investissements de capacité), à se moderniser (inv de modernisation) ou à réaliser des gains de productivité (inv de productivité).
Tous ces types d’investissements n’ont pas de frontière franche.
Il existe aussi des investissements réglementaires (sécurité p.e.), sociaux (améliorations des conditions de travail) ou de prestige. Leur rentabilité n’est pas directe et est difficile à évaluer.

Les investissements incorporels

Ils ne figurent généralement pas au bilan (ce sont des charges) et consistent en innovation, acquisition de compétences, de connaissances et d’adaptations : dépenses de recherche, formation, mercatique, logiciels. Ces investissements sont complémentaires des investissements matériels.

 

 

 



Les investissements financiers

• Acquisition de titres d’autres sociétés dans le cadre d’une stratégie de groupe afin :
- d’élargir la compétence de l’entreprise, 
- de contrôler les sources d’approvisionnement, les débouchés ou les technologies
- de se diversifier
- d’obtenir des effets de synergie
Les holding sont des sociétés qui n’ont que des participations (holding mixte = entre les deux). 
• existe aussi l’investissement spéculatif

 

 

 

 

|Contacts et mentions légales |Reproduction interdite : investissement-ethique.com